AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
welcome in the caribbean !
news & cie
{ Toutes les nouveautés du forum, remaniements, recensements, changements de design ou encore annonces vous seront indiquées à cet endroit. Surveillez régulièrement le twitter du forum pour vous informer des dernières actualisations techniques ! }
chronicles of caribbean’s video
statistics
GROUPS STATISTICS

PIRATES
PORT ROYAL CITIZENS
TORTUGA CITIZENS
SINGAPORE CITIZENS
EAST INDIA TRADING COMPANY
ROYAL NAVY
PRIVATEERS
SEA'S SERVANTS
10
9
1
1
6
3
1
3

GENDER STATISTICS

GIRLS
BOYS
16
17



warning
credits
TEARS TO SHED, à sa première version fut fondé par Elvira, Yoric et Charles. Il est le nouveau-né d'une longue lignée (qui existe depuis février 2008) de forums basés sur le thème des Chronicles of Pirates of the Caribbean. Le design fut réalisé par Elvira, et certaines œuvres graphiques restent néanmoins la propriété de Forumactif. Toute copie, partielle ou complète est sévèrement punie par la loi, et ainsi : strictement interdite. Le contenu du forum revient aux membres du staff, ainsi qu'aux membres de TTS, veuillez respectez leur travail. A la V2 du forum, l'équipe administrative à été remaniée suite au départ de Charles, et est composée d'Elvira, Yoric, et de deux nouvelles têtes : Grace et Cutler. (Ajout de juillet 2011 : ajout d'Elizabeth au staff, suite au départ de deux de ses membres. )

Partagez | 
 

 INFORMATION ♣ pirate & marine's pocket book;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« MASTER OF THE GAME »
avatar
♠ Parchments : 43
♠ Where are you ? : Sur toutes les lèvres, dans tous les esprits, mais principalement sur mon trône.
♠ Habilities : Diriger mon pays
♠ Quote : Everybody wants to rule the world

MessageSujet: INFORMATION ♣ pirate & marine's pocket book;   Mer 27 Oct - 6:04

LE LIVRE DE POCHE DES PIRATES ET DES MARINS
si vous avez néanmoins la moindre question, contactez moi, ou mes confrères par MP, Wink



explains



– I N F O R M A T I O N –
‘Pirate & Marine's Pocket Book’



    Ce qui suit est un ensemble d'informations concernant le contexte réel de la vie des pirates lors de l'Âge d'Or de la piraterie. Ce sont plusieurs informations pour les marins d'eau douce voulant se risquer dans la piraterie à leur risques et périls. Bien que nous restons dans le monde de pirate des caraïbes, ce guide permet à ceux qui le veulent de créer des personnages au passé original avant la piraterie et éviter les nombreux clichés ou anachronismes concernant ces forbans.

    the . pirate . code

    Celui de Bartholomew Roberts, se résumant en onze importantes suggestions qui permet d'organiser la vie à bord d'un équipage pirate la plus équitable et sereine possible. C'est un code créé afin d'éviter les désertions lors des batailles, établir une hiérarchie et lier les hommes avec un contact d'équité. Voici donc les conditions et la mise en place de ces règles 'démocratiques'.

    'I Tout Homme a un vote dans les Affaires du Moment; le même Titre au niveau des Provisions fraîches, où l'Alcool fort, a chaque Fois qu'elled sont saisies & peut les utiliser quand bon lui semble, sauf si le Scorbut l'en empêche, pour le bien de tous, voter pour une Redistribution

    II Tout Homme est appelé à recevoir son dû, par une Liste, car il mérite en cette occasion d'avoir sa part du Butin. Mais s'il ose frauder l'équipage, que ce soit de l'argent, des bijoux, de la vaisselle ou autre, il sera alors abandonné sur une île pour punition. [C'est une pratique assez barbare qui consiste à laisser seul le concerné sur une île avec un pistolet, quelques balles, une bouteille d'eau, une bouteille de poudre afin de survivre ou mourir de faim. Cette pratique laissait une chance au concerné de s'en sortir.]

    III Personne n'est autorisé à jouer aux Cartes ou au Dés pour de l'Argent.

    IV Toutes sources de lumière doivent être éteinted à huit heures du Soir. Si un des membres de l'Equipage souhaite continuer à boire, il doit se trouver sur le pont et non plus dans la cantine. [A l'époque, la cantine devenait l'endroit où les marins alignaient leur hamac une fois que le couvre feu était en place.]

    V Il est nécessaire de garder tout le matériel en état de fonctionner et propre, on compte bien sûr les armes à feu, sabre et canons.

    VI Les enfants et les femmes ne sont pas autorisés à vivre à bord. Si un homme est surpris à séduire une femme et à l'amener à bord avec lui déguisée, il sera condamné à Mort. [Il peut y avoir différentes versions de cette règle, les femmes sont dites de porter malheurs non pas par sexisme, mais à l'époque elles pouvaient être la cause de disputes ou autres conflits internes peu favorable au reste de l'équipage.]

    VII Toute désertion du Navire ou de son Poste lors d'une Bataille sera sévèrement punis, soit par la Mort soit par l'Abandon sur une île.

    VIII Aucun membre de l'équipage n'est autorisé à se tuer à bord du navire. Toute dispute doit se régler par un duel au sabre et au pistolet. [Cependant, le quartier maître peu tenter de régler le conflit. Si ce n'est pas le cas, ce dernier les accompagnera sur terre afin d'arbitrer le duel. Chacun des deux hommes devra être à une même distance du quartier maître et attendre son signale pour tirer. Si le premier coup est manqué, les deux hommes doivent régler cela au sabre, le premier qui blesse le second sera déclaré vainqueur.]

    IX Personne ne parle de quitter sa vie à bord du Bateau avant d'avoir partagé avec les membres de l'équipage la somme de £1000. Cependant, si le concerné perd un membre ou autre, il devra remettre la somme de £800.

    X Le Capitaine et Quartier Maître, reçoivent deux parts du butin; le Contremaître, le Maitre d'Equipage et l'Artilleur, une part et demi et les autres Officiers une part et un quart. Le reste sera distribué équitablement à l'équipage.

    XI Les Musiciens doivent se reposer le jour du Seigneur, mais les six autre Jour et Nuit, il n'y a pas de traitement de faveur. ’






Dernière édition par George I of Great Britain le Ven 29 Oct - 10:05, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« MASTER OF THE GAME »
avatar
♠ Parchments : 43
♠ Where are you ? : Sur toutes les lèvres, dans tous les esprits, mais principalement sur mon trône.
♠ Habilities : Diriger mon pays
♠ Quote : Everybody wants to rule the world

MessageSujet: Re: INFORMATION ♣ pirate & marine's pocket book;   Mer 27 Oct - 6:05

LE LIVRE DE POCHE DES PIRATES ET DES MARINS
si vous avez néanmoins la moindre question, contactez moi, ou mes confrères par MP, Wink



explains

    why . become . a . pirate ?

    Les équipages de Pirates sont créés de différentes façons. Chacun ayant une décision prise consciencieusement de rejeter la société actuelle pour devenir un hors la loi. Il est rare qu'un capitaine et son équipage Corsaire pensent légitime de tomber dans la piraterie. La distinction entre pirates et corsaires n'est, qui plus est, pas toujours évidente.
    On pouvait aussi devenir pirate suite à mutinerie. Parfois, les membres d'un équipage d'un bateau de marchand ou de la marine prenaient en main le navire et naviguaient ensuite sous l'étendard de Pirate.

    Il n'est pas surprenant que lorsqu'on proposait de se joindre à l'équipage de pirate, la plupart des hommes se joignait à la cause, pensant qu'ils avaient peu à perdre : la discipline était beaucoup plus relax, chaque homme avait son vote dans un processus démocratique de décision et élection des officiers, et la possibilité de recevoir des récompenses pour des actions réalisées. Rapidement les personnes prisonnières ou marins devenaient assez enthousiastes de devenir des pirates. [Quand à ceux qui refuseraient de rejoindre l'équipage, ils étaient embarqués à bord d'une chaloupe avec quelques provisions et un compas, leur laissant une chance de survivre.]
    Il est aussi important de noter, que les équipages pirates, ne duraient pas plus de deux ans sous l'autorité d'un même capitaine. Des exceptions sont évidement faites, restez cependant conscient que l'équipage pirate ayant tenu le plus longtemps est celui de Bartholomew Roberts, quatre années complètes. Tâchez donc d'éviter les dizaines d'équipages qui durent depuis 10 ans sous un même capitaine.

    pirate . ships

    Les bateaux pirates ont besoin de certaines qualités peu importe leur taille ou d'où ils sont originaires. Ils doivent pouvoir être navigables dans toutes les situations possibles. La mer est un environnement dangereux et les pirates ne sont pas à l’abri d'être pris dans un ouragan, les trombes ou encore les tempêtes tropicales en particulier dans les Caraïbes. Comme ils n'ont pas toujours la possibilité de trouver un port d'attache sûr, les pirates sont à la merci des catastrophes naturelles plus souvent que les autres marins. Ainsi, leur navire doit être équipé d'une structure solide pouvant résister à l'assaut des vagues, mais aussi des voiles solide pouvant lutter contre les vents forts, une évacuation d'eau rapide et des cordes solides pour maintenir les canons sur le pont solidement. Il était donc aussi important que l'équipage soit expérimenté et prêt à réagir en cas de soudaine tempête.
    Légers et rapides, les bateaux pirates doivent aussi avoir la particularité de pouvoir naviguer aussi bien en mer qu'à travers les terres par les fleuves et rivières.

    L'important sur un bateau est aussi sa capacité à être facilement contrôlé et l'entretiens des ponts, chacun se doit d'y participer autant pour la propreté que la vérification du cordage ou des armes.

    pirate . flags

    C'est une époque où le code morse ou tout autre moyen de communication téléphonique ou satellite n'existaient pas, les drapeaux étant le seul outil de communication et d'identification en mer. Mis à pars les drapeau des différents pays afin d'informer de sa nationalité, il existait le pavillon noir, celui des pirates souvent orné des couleur rouge et/ou blanche avec comme dessin une tête de pirate avec des sabre, un squelette et un sablier et autre. [Tout drapeau pirate est appelé Jolly Roger, venant du français 'Jolie Rouge'. Le tout premier appartenait à des corsaires dont le drapeau était rouge et noir avant d'être assortit d'un crane et des os.] Les drapeaux pirates se sont peu à peu diversifiés afin de marquer les esprits et se détacher des uns des autres.

    Le but premier de ce pavillon était d'instaurer un sentiment de peur et de panique sur le bateau attaqué, ce qui pouvait permettre d'éviter un bain de sang et des dommages matériaux, car par la peur les gens se rendaient rapidement. Contrairement aux légendes, la plupart du temps les attaques de pirates se passaient sans une goutte de sang versée.
    On peut lister les différents symboles ornant les pavillons : cranes, os, squelettes, homme pendu, cœur dont le sang coule, sablier, des figures du diable ou des initiales. Signes bien entendu associés à la mort peint de couleur rouge et blanc sur fond noir.







Dernière édition par George I of Great Britain le Jeu 28 Oct - 2:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« MASTER OF THE GAME »
avatar
♠ Parchments : 43
♠ Where are you ? : Sur toutes les lèvres, dans tous les esprits, mais principalement sur mon trône.
♠ Habilities : Diriger mon pays
♠ Quote : Everybody wants to rule the world

MessageSujet: Re: INFORMATION ♣ pirate & marine's pocket book;   Mer 27 Oct - 6:06

LE LIVRE DE POCHE DES PIRATES ET DES MARINS
si vous avez néanmoins la moindre question, contactez moi, ou mes confrères par MP, Wink



explains

    customs . and . traditions . of . the . royal . navy

    Fleet Review & Naval Salute

    Cette tradition irrégulière se déroule de la manière suivante, tout les vaisseaux de la marine royale étaient rassemblés dans le port de Londres ou en pleine mer devant le monarque qui les supervisait un par un. Il rencontrait généralement les capitaines de chaque navire ainsi que leur supérieur hiérarchique.

    A l’origine, donc à notre époque, les membres de l’équipage devaient retirer leur chapeau, bonnet ou autre afin de saluer leurs supérieurs lorsqu’ils rentraient dans une pièce du bateau. Ils portaient ensuite leur main droite au front, poing serré lorsque ce dernier se trouvait directement en face d’eux, il était en effet mal vue de montrer sa paume de main généralement salies par les différentes manœuvres effectuées dans la journée.

    Toast & Loyal Toast
    Il existe sept toast différents, un pour chaque jour de la semaine :

    Dimanche : 'Absent Friends' – Aux amis absents
    Lundi : 'Our Ships at Sea' – Nos navires en mer
    Mardi : 'Our Men' – Nos hommes
    Mercredi : 'Ourselves' (as no-one else is likely to concern themselves with our welfare) – A nous (puisqu’il y a peu de chance que qui que ce soit s’inquiète de notre santé)
    Jeudi : 'A Bloody War or a Sickly Season' – A une guerre sanglante ou une vague de maladies
    Vendredi : 'A Willing Foe and Sea-room' – A un ennemi déterminé et de la place sur la mer
    Samedi : 'Wives and Sweethearts' (may they never meet) – A nos femmes et nos chéries (faites qu’elles ne se croisent jamais)

    Les mots entre parenthèses sont une affirmation compréhensible, mais jamais dite à voix haute, bien que parfois ceux qui ne portaient pas un toast les disait en réponse. Par tradition, ces toast avaient lieu juste après le loyal toast, le jour donné de la semaine.

    La plupart de ces toasts sont claires, cependant, celui du jeudi dois être interprété comme un désir et l’espoir d’être promu après un violent conflit ou si des personnes meurent de maladie. Ce genre de toast était prononcé assis afin de ne pas se cogner la tête au plafond des ponts.

    Le loyal toast est un salut donné au souverain de l’Etat par les hommes en voyages, même si celui-ci n’est pas présent. Il a pour but d’élever un sentiment de patriotisme lors d’occasions spéciales ou de voyages loin du pays d’origine.

    Songs & Marches

    Deux chansons étaient habituellement scandées sur les navires de la Royal Navy, si on ne compte pas toutes les chansons paillardes des marins et de leur régions,